Objectifs de la Fondation

La Fondation pour la valorisation archéologique du site d’Aquilée a vu le jour suite à l’approbation de la loi régionale n°18/2006 qui a permis la création d'une entité juridique réunissant le Ministère pour les biens et activités culturels, la Région Frioul-Vénétie julienne, la Ville d’Aquilée, la Province d’Udine et l’Archidiocèse de Gorizia.

La Fondation Aquilée fait partie des nouveaux organismes de valorisation définis dans l’art. 115 du décret législatif 42/2004.

L’accord préliminaire entre l’État et la Région a permis de définir la Fondation comme un outil permettant de concevoir des plans stratégiques, de favoriser le développement du tourisme culturel, de co-financer des interventions, de gérer de façon indirecte l’activité de valorisation, de réaliser des interventions de recherche, de conservation et de restauration des biens de l’État dont l’exploitation lui a été concédée.

En 2008, 28 % des zones archéologiques d’Aquilée sont exploitées par la Fondation : les zones concernées sont le domaine Pasqualis, le domaine Cal, le domaine Cossar, l’étable Violin et la nécropole. À celles-ci s’ajoutent en 2009 la zone de la Südhalle concédée par l’Archidiocèse de Gorizia.

En décembre 2016 est signé l'accord conférant les droits d’exploitation à la Fondation Aquilée de toutes les zones archéologiques d’Aquilée restantes - forum, port fluviale, route sacrée, zones des grands bains-Comelli, domaine ex-Moro où se situe la maison des bêtes blessées, domaine Cassis avec la maison des putti dansant et le domaine Violin - sur la base duquel la Fondation Aquilée se voit confier la gestion, l’entretien régulier et extraordinaire et la valorisation de l’ensemble du site archéologique, tandis que la Soprintendenza conserve toutes les compétences relatives aux activités de conservation ainsi qu’à certains biens immobiliers et à la gestion du Musée national d’archéologie et du Musée paléochrétien, tous deux rattachés au Pôle muséal de Frioul-Vénétie julienne.

Le renouvellement de l’accord État-Région FVG pour la valorisation du patrimoine culturel de la ville d’Aquilée a été signé en février 2018. Le document prévoit l’attribution de l’exploitation à la Fondation Aquilée (gérant actuellement le domaine Pasqualis, le domaine Cal, le domaine Cossar, l’étable Violin, la nécropole et la zone de la Südhalle, le forum, le port fluvial, la route sacrée, la zone des Grands Bains-Comelli, le domaine ex-Moro où se situe la Maison des bêtes blessées, le domaine Cassis avec la Maison des putti dansant et le domaine Violin) du Musée National d’Archéologie et de ses dépôts, incluant les complexes des anciennes maison et étable Sverzut et les biens immobiliers actuellement occupés par la direction du musée, du Musée paléochrétien, du bien immobilier ex-Brunner situé via Roma, du domaine ex-Sandrigo à l’est du fleuve Natissa, du domaine ex-officina Moro entre le forum et l’ancien séchoir et la crypte des scavi, à l’angle sud-est, sur la base d’un protocole d’entente à définir avec l’Archidiocèse de Gorizia.

Le nouveau statut est entré en vigueur le 11 juillet 2018.

Documents à télécharger

Legge Regionale n.18/2006Atto costitutivo della FondazioneStatuto  2008-10 luglio 2018Rinnovo Accordo MIBACT-Regione FVGStatuto in vigore da 11.07.18Accordo MIBAC - Regione FVG 2008Elenco delle areeMappa delle aree

Organigramme

Président

Amb. Antonio Zanardi Landi

Directeur

Dott. Cristiano Tiussi

Vice-président

Sig. Emanuele Zorino

Conseil d’administration:
Amb. Antonio Zanardi Landi (Presidente)
Cav. Alberto Bergamin
Dott. Salvo Barrano
Sig. Emanuele Zorino
Prof. Alessio Del Fabbro

Collège des auditeurs des comptes:
Dott. Carlo Cannevale (Presidente)
Dott. Davide Furlan
Dott. Ivano Strizzolo

"

Ressources

Le patrimoine est composé par les droits d’exploitation des zones archéologiques et par les biens immobiliers appartenant au Ministère, ainsi que par les apports financiers des associés fondateurs, in primis la Région autonome de Frioul-Vénétie Julienne.

Un bon niveau de diversification a été atteint au cours de ces dernières années grâce aux donations et aux partenariats, notamment par le biais de l’Art Bonus, ainsi qu’au financement de projets internationaux.

Les associés fondateurs sont :

Ministero per i beni e le attività culturali
Regione autonoma Friuli Venezia Giulia
Provincia di Udine
Comune di Aquileia

Ils ont été rejoints en 2009 par :

Arcidiocesi di Gorizia